Lire une tablature.


Lire une tablature s’apprend en quelques minutes

La tablature est une méthode d’écriture musicale simplifiée et ciblée sur un instrument précis. Il en existe différents types pour différents instruments (batterie, piano, basse, guitare).

 

-Avantage : C’est un moyen très rapide de lire et apprendre vos morceaux préférés sans pour autant connaà ®tre la musique.

 

-Inconvénient : Aujourd’hui, cette méthode d’écriture à   été tellement vulgarisée qu’il est impossible de connaà ®tre le temps des notes et donc impossible de jouer une tablature sans connaà ®tre le morceau au préalable.

 

Rassurez vous ! vous allez constater que la tablature est très utile et surtout mille fois plus simple que la partition musicale (hache de guerre déterrée pour les musiciens ).

Fonctionnement

Ici on va s’intéresser exclusivement à   la tablature pour guitare.

Représentation d'une tablature.

Notre tablature comporte six lignes qui représentent les cordes de la guitare. La ligne la plus en bas représente la corde la plus grave et la ligne la plus en haut, la corde la plus aiguà «. Les chiffres sur ces lignes représentent le numéro des cases de la guitare. Le zéro représente une corde qui sonne à   vide.

Pour reproduire une musique il nous suffit juste de lire les chiffres sur les cordes de gauche à   droite et de les jouer l’un après l’autre. Je vous l’avais dit que c’était pas compliqué !

Tablature : exemples

Voici quelques exemples simples avec différentes situations. Ici nous avons 4 chiffres qui se lisent de gauche à   droite.

On lira :

tab-02-description

 

– 1er note : Le chiffre 0 sur la 5eme corde, ce qui représente la deuxième corde la plus grave jouée à   vide.

– 2eme note : Ici on se situe sur la 2eme touche à   la 4eme corde de la guitare (3eme corde en partant des graves).

– 3eme note : La 3eme touche à   la 4eme corde de la guitare (3eme corde en partant des graves).

– 4eme note : Idem que pour la première note, corde 5 jouée à   vide.

(Bon c’est pas un exemple très beau mais j’étais pas inspiré sur le coup.)
Dans l’exemple suivant toutes les notes sont alignées verticalement, cela veut dire que nous allons les jouer simultanément.

Exemple

tab-03-description

– La 1ère corde à   vide.
– La touche 1 de la 2eme corde.
– La touche 2 de la 3eme corde.
– La touche 2 de la 4eme corde.
– Et la 5eme corde à   vide.

 

Ceci nous donne un accord, les accords sont très souvent employés dans les tablatures.

Les symboles spéciaux.

Il existe bien sà »r d’autres symboles qui permettent de préciser certains effets à   la guitare.

Le « bend ».

tab-bend

C’est le fait d’étirer la corde en la poussant vers le haut ou vers le bas afin de produire une note plus aigue dans le temps (effet élastique). Ici full signifie qu’on va pousser la corde jusqu’à   obtenir un ton au dessus. Le ½ signifie qu’on va pousser la corde afin d’obtenir un demi ton au dessus. Cette symbolisation s’écrit plus fréquemment de cette manière sur le Web :

Pour un bend 1/2 : (un demi ton au dessus) : –2b3– (la différence entre la touche 2 et la touche 3 représente un demi ton).

Pour un bend full : un ton au dessus –2b4– (la différence entre la touche 2 et la touche 4 représente un ton).

(Il était déjà   difficile de faire un bend 1/2 sur une guitare acoustique à   la base du manche alors pour un bend full … J’ai choisi mes doigts plutôt que l’exemple audio .)

Le hammer et le pull-off .

Le Hammer

tb-slide-1

Technique qui consiste à   démarrer d’une note de départ (ici le zéro), et de venir taper la note suivante avec son doigt sur la case sans faire sonner la corde au médiator.

Le pull-off

tab-slide-2

C’est le fait de relà ¢cher la note qui va produire un son.

Notation textuelle :
– pour le hammer –0h2—

 

– pour le pull-off –2p0—

Daa , ch’ai oublié dé rémettre mon pull-offer ! Matrix

 

Le slide.

slide

Cette technique consiste a faire glisser son doigt de la première note (case 1 ici) à   la seconde note (case 8).
Oui… à §a fait toujours bobo au doigt au début.

Notation textuelle –1s8— ou —-1/8—

Les notes étouffées.

etouf

C’est le fait de laisser son doigt coté manche sur la corde en question afin de l’empêcher de sonner quand on la frappe avec le médiator coté rosace.

La notation textuelle est la même : –x–

 

Il existe de nombreux symboles pour lire une tablature mais ceci devrait vous aider en vous évitant les problèmes.
Allez, maintenant. A vos grattes, prêt, partez !!!!

 





Articles relatifs